librairiemobile

tu consommes - tu pilles la planète

Accueil > textes & archives > En cas de guerre civile imminente : que faire ? - publié le 22 mai (...)

En cas de guerre civile imminente : que faire ? - publié le 22 mai 2016

mardi 6 février 2024, par dvial

L’archive de cet article est ici :
https://librairiemobile.wordpress.com/2016/05/22/en-cas-de-guerre-civile-imminente-que-faire/

En cas de guerre civile imminente : que faire ?

1 – Si on se sent courageux-ses.

D’abord on ne tombe pas dans le piège. A l’heure des milices syndicales, d’abord milices FNsea à Sivens

puis maintenant milices CGT-FO dans les manifs,

il semble que l’on tente par quelques basses manoeuvres de couper en deux la population comme les GM coupent en deux les manifestations. Ne pas tomber dans le piège c’est ne pas céder à la farce de Hobbes et sa lutte du tous contre tous donc concrètement, si on se sent courageux-ses on se bouge pour parler de tout cela dans l’espace commun : la place de village ou du quartier … et tient ! y a un truc en ce moment qui fédère cela c’est quoi déjà ? #NuitDebout – ah oui, c’est ça ! Dont acte. Partout où des courageux-ses sentent monter cette fièvre malsaine, paf ! Une nuit debout. Et on discute, et on démonte ensemble la propagande et on mange et on s’embrasse et on chante ou pas mais on se dit que bon quand même, tout est encore possible.

2 – Si on se sent moins courageux-ses.

D’abord on ne tombe pas dans le piège. On range dans une petite boîte ses peurs et ses doutes, on éteint la télé et on regarde le monde. Là, à la boulangerie ou sur les réseaux on apprend qu’une nuit debout est annoncée, ici-même à Chapeau-les-Bouilles : 124 habitants ! Incroyable ! Alors quoi ? Ben on prépare une tarte ou un gratin et pis on y va, comme ça, sans trop savoir mais pourquoi pas.